Gérard Morel

Gérard Morel vient du théâtre et il ne l’a jamais quitté.
En Ardèche, à Tournon-sur-Rhône précisément, il a monté sa première compagnie et il y habite encore. C’est dire son attachement à sa terre. Longtemps comédien, il travaillé , entre autres, avec Matthias Langhoff, Chantal Morel, Jean-Paul Wenzel (excusez du peu) et continue à mettre en scène essentiellement des spectacles de chansons.

Seulement voilà. Gérard jouait la comédie mais il écrivait aussi des chansons. Comme ça, pour rire, pour le plaisir des mots, les jeux de langue, et pour amuser ses copains (parce que, pour Gérard, les copains, ça compte!). Et ses copains ont découvert un talent exceptionnel et l’ont convaincu de l’exploiter.
Alors Gérard s’est mis à écrire, enregistrer, jouer…. partout, parfois seul, parfois accompagné de 2, 3 ou 6 musiciens, chez l’habitant, dans de grandes salles, établissant partout et dans tous les cas, une complicité particulière et magnifique avec les spectateurs. Il nous emmène dans son univers en chantant l’Amour. Il ne chante que l’Amour. Il est spécialiste de l’Amour. Dit comme ça, on pourrait craindre le pire, le banal, le cucul, le ringard.

Mais c’est Gérard Morel !

« On sait seulement que dès qu’ils se croisèrent
Innocemment ils se dévisagèrent
Et que Clément, en déclamant quelques vers
A dit à Claire allégoriquement
« Joue donc un air avec mon instrument
Moi j’sais pas faire, je m’en sers rarement »

Il ne ressemble à personne, même pas à Bobby Lapointe que l’on site souvent pour tenter de faire comprendre l’écriture de Gérard Morel.

Il sévit en meute. Yves Jamait, Anne Sylvestre, Bernard Joyet, Emma la clown, Romain Didier, François Morel, Entre 2 Caisses…
On observera qu’ils sont tous sociétaires de mon « Panthéon » et on aura compris que je suis infiniment touché par l' »artiste », ses chansons, son interprétation, son rapport au public.
C’est en tant qu’artiste que je suis tombé d’admiration.

Mais j’aime aussi sa manière de travailler? De gérer son travail, au sein de Vocal 26 (magnifique maison de production dirigée par Daniel Gasquet) en artisan maîtrisant toute la chaîne de production, de diffusion et d’organisation.

Et nous sommes devenus amis très proches… Mais c’est une autre histoire.

 

S'il vous plaît, dites-moi quelque chose ici !