Valérie Levy

Son objectif: le bien être des gens pour qui et avec qui elle travaille. Elle veille sur leurs déplacements, le confort de l’hôtel, la qualité de la restauration, le professionnalisme de l’accueil. Elle rend la vie facile et sereine pour ses artistes toujours sur les routes.

Toujours disponible, gérant en permanence tous les problèmes qui ne manquent pas de survenir au dernier moment, toujours inquiète, sur le qui-vive, elle est l’ange gardien de l’équipe.

Elle le fait par générosité évidemment, par désir profond de rendre les gens heureux. Mais Valérie est aussi une grande professionnelle et sait bien que la qualité d’un spectacle dépend énormément de la disponibilité des acteurs pour leur prestation, de leur concentration, de leur sérénité.

La limite de l’exercice, c’est que je la crois incapable de travailler pour des personnes pour lesquels elle n’aurait pas une affinité particulière, voire de l’admiration. C’est le moteur de son dévouement.

Elle dit qu’elle a de la chance de travailler avec François Morel (notamment). François Morel dit la même chose à son endroit. Je crois que la chance n’a rien à voir avec ça. Je crois qu’elle et lui se méritent. Leur amitié, leur confiance, leur complicité sont anciennes, indispensables et magnifiques.

Mais Valerie est aussi une « femme d’affaire ». Elle organise, gère et administre les contrats, les tournées, la presse.
Là encore, son fonctionnement me fascine. Si elle a évidemment l’exigence et la rigueur d’une administratrice, elle me surprend par l’attention qu’elle porte aux « acheteurs » des spectacles. François Morel est très demandé et le moins que l’on puisse dire est qu’il pourrait se contenter d’endroits « très confortables » sans chercher plus loin. Mais il arrive souvent que de petits théâtres souhaitent vraiment le programmer parce qu’ils ont vraiment envie d’offrir ce bonheur là à leurs spectateurs alors qu’ils n’en ont pas vraiment les moyens (techniques ou financiers) d’accueillir le spectacle. Valérie et François partagent la même envie d’aller partout où ils sont désirés. Il est alors touchant de voir Valérie se démener, inventer des solutions pour rendre ces rencontres possibles.
Pour avoir pratiqué ce métier de « producteur, organisateur de tournées » je sais combien il est difficile, et Valérie est l’une des meilleures que je connaisse.

Enfin, elle a une qualité encore plus exceptionnelle et dont je peux vraiment témoigner: les amis de ses amis sont ses amis, immédiatement et sans réserve.

« Femme de l’ombre » par choix, volonté et désir profond, vous ne la trouverez nulle part (internet, facebook) sauf sur le site de François Morel (seule possibilité pour la contacter)… et dans ma rubrique « les gens de l’ombre »

S'il vous plaît, dites-moi quelque chose ici !